fbpx
Home / Guide d'achat du matériel FPV / Top 6 des meilleurs Whoop de 2018

Top 6 des meilleurs Whoop de 2018 4

Avec l’équipe de Culture FPV on s’est concerté pour vous sortir un top 6 des whoops qu’on a testé et fait testé. C’est parti !

Les whoop brushed

Les principaux brushed que j’ai fait testé à quelques pilotes et que j’ai prêté à Antoine sont sous Silverware avec une FC de chez BetaFPV.

Le premier je l’ai monté avec mes petites mains. Il s’agit d’une FC BetaFPV Lite avec des moteurs 615 19500KV, un châssis BetaFPV 65 et le combo AIO Z01 toujours de BetaFPV.

65S Lite

Le deuxième est livré tout prêt à l’emploi. C’est toujours un whoop de chez BetaFPV, le BetaFPV 65S Lite. C’est la même configuration que celle du dessus sauf que les moteurs sont plus gros. On passe aux 716 en 17500KV.

Ces deux tiny ont un RX intégré fonctionnant avec le protocol Bayang. Il vous faudra donc un module multiprotocol compatible. En voila un petit mais sa portée est limitée (la version pour une FS-i6). Si vous voulez aller plus loin, je vous conseille ce module (la version XLite). J’ai testé les deux et le deuxième est vraiment mieux en terme de portée.

Les whoop brushless 1S

US65

En whoop brushless 1S je ne peux vous recommander que le US65 de chez Eachine que j’ai testé ici. Si vous appliquez tout les conseils que j’indique dans l’article, je vous promet que vous allez vous éclater. J’ai même réussi a faire craquer David et lui donner gout à la course en tiny lors de la Maker Faire Paris. J’ai également fait un live dessus sur ma page facebook.

Tinyhawk

Si vous avez un peu plus de budget, je vous recommande le Emax TinyHawk. Sa configuration est vraiment top. Ses seuls défauts ? Il ne se prête pas bien au turtle mode Emax a corrigé se défaut avec des nouvelles props (hélices) qui arrivent. Mais il est vraiment rare qu’il se retrouve sur le dos. Et sa caméra à tendance a se décrocher de son emplacement suites aux chocs provenant du dessus mais un point de colle chaude et c’est bon.

L’article dessus arrive dans pas longtemps 😉

Les whoop brushless 2S

Après avoir testé le Mobula 7 et le BetaFPV Beta75X David vous a fait un compte rendu en vidéo.

Mobula7

Vous avez d’un coté le Mobula 7 qui est un bon Whoop 2S pas cher mais dont les moteurs sont moins puissant et la frame hyper fragile (vous pouvez néanmoins la changer pour une frame de BetaFPV 75 Pro sans soucis. Une nouvelle frame est en développement chez Happymodel, elle sera bientôt dispo)

75X

Et de l’autre le BetaFPV 75X un whoop 2S avec des moteurs bien plus puissant mais dont il faut modifier la canopy pour avoir un angle de caméra moins agressif pour pouvoir le dompter en intérieur par exemple.

Le BetaFPV 65X que l’on a également testé, est plutôt un whoop un peu batard. Sa petite taille est adaptée pour l’intérieur mais ça puissance trop grande pour l’intérieur est quand a elle inadaptée. Et a l’extérieur c’est l’inverse, la puissance est suffisante mais sa petite taille le contraint. Je l’utilise en intérieur mais il faut avoir de la place ou alors beaucoup de maitrise. Vous ne serez jamais à fond mais la reprise est plutot sympa pour l’intérieur. Si vous cherchez un premier whoop prenez plutôt ce que je recommande avant.

Ceci conclue notre top 6 des whoop de 2018 ! Donnez nous votre avis dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites