Imprimante 3D Creality CR-10 Review | Une qualité d’impression impressionnante

La review d’aujourd’hui porte sur la CR-10. Une imprimante 3D grand format à la qualité impressionnante pour son prix. David nous en dis plus.

Creality et sa CR-10 vienne taper du coté des imprimantes professionnelles sans pour autant exploser le prix. Après avoir testé la Anet A8, David passe à la gamme au dessus avec la CR-10.

Les caractéristiques de la CR-10

CR-10La CR-10 arrive quasiment pré-monté, il ne vous restera que quelques coups de vis à mettre puis à faire que quelques réglages. Le plateau en verre de 300 x 300 combiné a une hauteur de 400mm propose un très beau volume d’impression. Les extrusions en aluminium offre à la CR-10 une structure bien rigide.

La partie pilotage/électronique est déportée dans un boitier. Sur ce boitier on retrouve un écran graphique LCD, une molette cliquable, un port micro SD ainsi qu’une prise USB pour la relier au PC ou a un serveur d’impression type Octoprint. On retrouve également sur ce boitier un support de bobine.

La partie extrusion est quand à elle de type bowden. C’est à dire que l’extrudeur (la partie qui pousse le filament) est déporté. Un tube viens acheminer le filament vers la tête d’extrusion. A la différence de l’Anet A8 qui elle, avait un extrudeur de type Direct Drive (l’extrudeur est sur la tête d’impression). L’avantage premier du bowden est l’allègement de la tête d’impression permettant une plus grande finesse et précision ainsi qu’une vitesse d’impression plus élevé. Cependant si vous imprimez du TPU, la tache sera plus compliqué. Le TPU étant un filament souple, il est plus compliqué de le pousser sur une plus grande distance. Essayez de pousser une corde c’est pas facile. Il vous faudra alors modifier l’extrudeur comme indiqué dans la vidéo.

Les éléments chauffants sont alimentés en 24V. Cela permet une chauffe plus rapide. Si vous maitrisez les PIDs et vous voulez optimiser encore plus votre imprimante, il est possible de régler les PIDs des éléments chauffant. Pour se faire je vous invite à lire ce tuto.

Le contenu livré avec la CR-10

En plus d’un paquet de protection pour la livraison, la CR-10 est livré avec des outils de base pour la monter. On retrouve aussi une bobine de PLA de 500Gr, des tapis/scotch de peintre pour l’impression, des éléments de déco pour la machine, un câble USB, une tige de nettoyage de buse, une pince plate coupante, une spatule pour décoller les impressions, des colliers de serrage ainsi que 2 buses en plus. Un paquet assez complet pour son prix.

Des modifications pour imprimer le TPU

De base le TPU ne s’imprime pas avec la CR-10 ou alors très mal. Pour remédier à ce problème, il existe plusieurs solutions. La première est de changer l’extrudeur pour passer en direct drive. C’est couteux et complexe. La deuxième consiste a changer la roue d’entrainement et ajouter un petit bout de tube PTFE (il y en a de fourni en plus dans la boite), coupé en pointe, dans l’extrudeur de façon à ce que le filament soit le plus guidé possible.

CR-10 Extruder

Voilà le profil Simplify 3D utilisé pour l’impression de la canopie de la vidéo.

Conclusion

En dehors de l’impression de TPU et des modifications nécessaires, la CR-10 permet d’imprimer super rapidement avec une qualité excellente pour son prix de 350€. Des version alternatives sont disponible pour les différents budget, comme la CR-10 mini au plateau de 20 X 22 X30 au prix de 300€ ou encore la version CR-10S au plateau de 50 X 50 X 50 au prix de 960€.

Si vous voulez pousser votre CR-10 au maximum Heliox à fait une vidéo présentant 3 petits modifications pas chère.


L’imprimante en taille 30X30X40
La version Mini 20X22X30 
La version S 50X50X50 


D’autres Photos

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites