Zoom Sur : Kangoureuil Karotophile | épisode N° 1

Bienvenue à tous pour ce premier épisode d’une longue série intitulée “Zoom Sur: Kangoureuil Karotophile“.

Au fil des années, la communauté FPV en France a bien grandi et on s’est tous retrouvés à un moment donné à se faire la même remarque en visionnant une vidéo parmi les milliers d’autres postées quotidiennement dans notre feed Facebook : “C’est pas mal, mais ça manque d’originalité…
Culture FPV a donc décidé d’éclaircir un peu plus la scène française en vous proposant une nouvelle série : “Zoom Sur” !

Le but est simple : de façon récurrente, un comité composé de pilotes de la communauté sélectionne un pilote français à mettre en avant à travers une de ces vidéo et un article comprenant une petite analyse, une micro interview et une compilation des meilleurs moments de sa chaîne. L’idée est de vous présenter les personnes qui font bouger la communauté du FPV, à leur manière.
Pour ce premier épisode, le comité est composé de :

Keone Julien Jimmy David

Et le nom du pilote que vous attendez tous impatiemment (même si sur le principe c’est marqué dans le titre de l’article) est :

KANGOUTRUC MACHINCHOSE

Kangoureuil Karotophile
(en vrai Kangoureuil Karotophile, c’est bien trop complexe pour un pseudo 😛 )


Pour ce premier épisode, le comité a donc choisi de mettre en avant un pilote pas forcément très connu du grand public (avec seulement 98 subscribers au compteur à l’heure où j’écris ces lignes) mais pour autant très actif ( 15 à 20 vidéos postés par mois ! ).

Kangoureuil Karotophile est un pilote de 31 ans, originaire de Montpellier. Auto-proclamé en “CDI – Congés à Durée Indéterminée ”. Il sillonne la France depuis plusieurs mois façon “pèlerinage du FPV” (vous pouvez d’ailleurs suivre ces aventures sur le groupe Facebook créé pour l’événement).

Je vous entends déjà nous dire mais pourquoi ce pilote, pourquoi cette vidéo et pourquoi pas la mienne ? La tienne sera peut être la prochaine, qui sait? Mais cela ne réponds pas à la vrai question. Pourquoi Kangoureuil Karotophile et pourquoi cette vidéo ? Ce qui a séduit le comité, c’est le style très personnel et le côté décalé du personnage. Une fois que vous aurez explorer un peu sa chaîne, vous constaterez qu’il fait des choses que vous avez assez peu vu ailleurs. Un des meilleurs exemple ? Une session nu sur la plage, ça vous parle ?

La vidéo choisie est aussi un peu décalée en soit. Faire joujou sans retenu sur un pylône électrique est assez couillu ! (aucun rapport avec la vidéo précédemment citée, bien entendu). Le résultat est plutôt sympathique, les tricks sont propres et en one shot de surcroît. Bref, la vidéo a retenu notre œil et nous avions envie qu’elle retienne le vôtre.


Kangoureuil Karotophile s’est aussi prêté au jeu pour répondre à quelques questions

Quand est-ce que tu as commencé le FPV et qu’est ce qui t’as poussé vers ce hobby ?

J’ai commencer le FPV en octobre 2016, suite à la découverte d’une vidéo de racers sur YouTube. J’ai ensuite passé des centaines d’heures sur le net à me renseigner sur tout et n’importe quoi en lien avec le FPV. Puis, j’ai mis en vente mon cabriolet et fait un crédit afin de pouvoir me lancer… Dans la foulée, j’ai couru au shop Français le plus proche pour y acheter un Sky Hero Ob1 5”, une Naze32, des Xnova XTS 2600kv, une Taranis x9d, une paire de HD2, et 4 lipos EPS 1300 avec le chargeur qui va bien ( sans oublier le fer a souder ^^”), J’ai tout de suite pu voler en accro grâce à mon maître Jedi attitré, Riddhi, qui m’a appris toutes les bases.

J’ai ensuite suivi les conseils d‘un groupe FPV et, malgré quelques réticences, je test un simulateur et j’y passe toute la nuit ! ça m’a permis de comprendre bien en détail le fonctionnement de la machine et j’ai vraiment pu voler en sachant exactement quoi faire. L’expression «Fly Fix Sleep Repeat» va alors prendre tout son sens pour moi ! J’ai retrouvé dans cette passion les sensations de liberté quasi totale et le côté Freestyle/Freeride que j’ai toujours cherché dans les sports que j’ai pratiqué, le coté accident corporel en moins…

Tu peux nous décrire ton matos ?

En ce moment je vole avec un Rooster en HypeTrain avec la même électronique que sur tout mes quads : FC Kiss V1 et Escs Kiss24a, le tout sous ButterFlight ! Je suis toujours en PIDs stocks (promis après mes vacances je me lance dans l’ultime quête aux PIDs)… J’ai aussi un Chameleon prêt à prendre la relève, avec des vieux Emax RS 2400kv et un Ti en 7 pouces en attente de création.
J’ai quelques machines en trophée qui traîne au dessus de la clim, : la carcasse d’un Armadillo, une Sloop, et mon vieux Ob1.

Quelles sont tes inspirations, ta source de motivation?

Ce qui me motive? Un immense ciel bleu et un gros soleil au réveil. Avec ça c’est chargement des lipos, café, 2eme café et go ! C’est mon quotidien depuis environ un an et demi, en témoignent les bientôt 250 vidéos sur ma chaîne. Mon inspiration? Des heures et des heures de Google map à la recherche de spots et les milliers de videos misent en ligne par de nombreuses personnes à travers le monde…

Quel est ton meilleur souvenir de session ?

Pas facile comme question ! Je dirais ma session à poil sur la plage naturiste :-p Plus sérieusement, Je vais répondre “mon pèlerinage du FPV” toujours en cours. Je devais monter voir de la famille dans les Yvelines, et grâce à quelques-uns de mes abonnés, j’ai pu m’arrêter un, deux , trois jours chez eux au lieu de traverser la France d’une traite au volant de ma Kadett GTE et accompagné de mon chat, pour voler, partager, s’entraider… J’ai tellement hâte de descendre pour poursuivre ce magnifique périple… (Merci à Jérémy, Yoann, Clets, l’équipe d’Orléans ,Alex, Maya, Nico et tout les autres au passage !)

Si tu avais un seul conseil à donner à quelqu’un qui débute, ce serait lequel ?

Je peux le résumer en deux mots ! Prudence et Demande; La grande communauté que nous formons est prête à partager ses connaissances pour peu que tu aies un tant soit peu fait quelques recherches par toi même avant de demander.

Ton rêve FPV le plus fou ?

Faire un tour du monde du FPV, à la découverte de spots et de matériels tous plus incroyables les uns que les autres; Partir à la rencontre de personnes qui partagent la même passion que nous !

Comment tu décrirais ton style ?

Stagnant 🙄 . Plutôt comme un Kangoureuil (subtil croisement d’un kangourou et d’un écureuil; je vous laisse imaginer la phase d’accouplement :-p ). Assez aventurier en tout cas ! Je n’aime pas passer deux jours de suite sur le même spot. J’aime les nouveautés, le frisson des interdits et cette sérénité qui fait suite à une bonne session sans casse

La session parfaite selon toi ?

J’ai deux type de sessions que j’apprécie vraiment :
Celles où après avoir passer des heures à chercher sur la map, tu te rends sur le spot et tu rentres avec de belles images (de préférence sans casse).
Et il y a celle (sans casse aussi) , avec mes potes (coucou Jé et L’Breton) ou l’on passe des après-midi entiers quasiment quotidiennement depuis plusieurs mois, à rider, à s’entraider, à partager, sur le thème FPV mais aussi sur d’autres sujets et cela malgré nos différences d’âges. Ce hobby m’a réellement permis de faire de superbes rencontres (vous me manquez autant que le soleil les gars) !

Parle nous de tes projets et de comment tu envisages ton futur dans la discipline

Des projets moi?  😆 C’est l’histoire de toute ma vie ! Je vis au jour le jour, et encore plus depuis que j’ai commencé le FPV… Je vais déja continuer “mon Pèlerinage du FPV” ! Par la suite, j’aimerais bien trouver un ou plusieurs sponsors pour pouvoir réaliser mon plus grand rêve: le tour du monde du FPV ! Pas de race pour moi, je n’ai jamais vraiment eu l’esprit de compétition. Et puis, je suis incapable de faire un tour de circuit sans partir en loops, en backflips, en rolls etc…

Des pilotes français à nous recommander ?

Bien sûr, il y a tout ceux qui m’inspirent au quotidien : Tom’Z, James Smith, Clets, Yoni pidrate, Red’s bni, Bab’in Airlines, Sami Mercier, sans oublier notre sudiste Drone De Dame à qui le drone à ouvert des fenêtres sur des panoramas insolites. Et un dernier pour la route (même si il est Sud Coréen) : Won’s FPV X.


Et comme une vidéo n’est jamais assez pour se forger un avis, le comité vous a concocté un mini Best-of des vidéos du pilote :

le choix de Keone :

La raison pour laquelle j’ai choisi cette vidéo est principalement le montage et la colorimétrie. Si tu as envie d’avoir les effets de substances pas trop légales sans en consommer, matte cette vidéo. On appréciera le ralenti à 2:18. Je vous conseille vraiment de visionner la vidéo dans la plus haute résolution possible 😉.

le choix de Julien : 

J’apprécie vraiment le rendu de cette vidéo. C’est également un spot que je pratique régulièrement. Pour moi, Kangoureuil Karotophile a réellement su trouver son style de pilotage. Les petits logos incrustés pour ne pas oublier d’accrocher sa ceinture sont funs. Il y a pas à dire, ça décoiffe avec Kangoureuil ! Le spot est “killé” dans les règles de l’art.

le choix de Jimmy :

Kangoureuil Karotophile nous propose à travers cette vidéo, un beau oneshot de 5 minutes en configuration mid-range. Je vous avoue que la première minute m’a laissé un peu perplexe (n’étant pas spécialement fan des vidéos type “escalade”). Il faut tout de même avouer que le spot est OUF-I-SSIME ! En effet, il y a quelques prises de risques avec des vols à ras de murs et des tricks plutôt sympa ! Gros coup de coeur pour la ligne à 3:36, l’enchaînement est parfait et propre…


Voilà ! C’est la fin de ce premier épisode de “Zoom Sur” ! Allez vite vous abonnez à la chaîne de Kangoureuil Karotophile et à celle de Culture FPV si ce n’est déjà fait 😉 J’espère que le format vous a plu, si c’est le cas, on remet ça très vite avec un autre pilote.


Abonnez vous à la chaine du pilote 


PS : un petit bonus si tu aimes les hommes tout nus  😛


Retrouvez d’autres pilotes de la communauté avec la vidéo du gagant du Show Me What You Got #1.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites