fbpx

Skyzone SKY03O | Lunettes FPV à écran OLED | Unboxing

Aujourd’hui, on fait la review des Skyzone SKY03O, les nouvelles lunettes de chez Skyzone. Quelles en sont les caractéristiques ?

Les Skyzone SKY03O sont les premières lunettes à écrans OLED qui ne sont pas fabriquées par Fatshark. On en entend beaucoup de bien, c’est pour ça qu’on fait une petite review. On vous fera une vidéo de test et de retours d’utilisateurs un peu plus tard.

Unboxing des Skyzone SKY03O

Alors dans la boîte, classique, on retrouve une notice d’utilisation. On retrouve plein d’infos, dont par exemple des infos sur les connectiques de ces lunettes.

Ensuite, on retrouve 2 boîtes, une avec de la connectique, à savoir 2 antennes bâtons, on sait que c’est pas fou mais c’est une première pour commencer. Il faut idéalement quand même investir dans de bonnes antennes pour avoir une bonne réception.

On a après un connecteur pour un head tracker, un câble vidéo, pour brancher une source d’entrée différente, et un autre câble qui doit servir pour le headtracker. On aussi un truc très sympa, de quoi brancher les lunettes à une lipo.

Dans la seconde boîte, on a le plus intéressant, à savoir les lunettes. La boîte ressemble à une boîte Fatshark, en semi rigide. Dans cette boîte, on retrouve les lunettes, une mousse, une faceplate et un autocollant pour faceplate. C’est le même système de fixation de mousses que Fatshark.
Les deux faceplates sont différentes, ce qui permet aux lunettes d’être adaptées à un maximum de visages. On a laissé la faceplate d’origine, et ça s’est bien adapté sur notre visage.
Le bandeau d’origine de ces lunettes est bien plus épais, et donc confortable que les Fatshark. On va quand même le remplacer par celui qu’on a pensé, celui qui représente les top pilotes français.

Continuons le tour des lunettes. On retrouve sur les boutons le headtracker, tout ce qui est changement de fréquences de VTX, de quoi naviguer dans les menus, le bouton record pour le DVR, et le bouton search pour trouver la bonne fréquence.
Ensuite, on a un petit ventilateur, comme sur les Fatsahark. Si vous êtes intéressés, vous pouvez trouver une petite protection de ventilo siglée Culture FPV ici.
Au niveau du DVR, l’emplacement de la carte SD n’est pas au même endroit que sur les Fatshark, un bon point, elle est placée sous les lunettes. En parlant du dessous des lunettes, on retrouve en dessous l’IPD, l’espace entre les pupilles, le headtracker out, un HDMI in, de quoi alimenter les lunettes, un connecteur AV in, un AV out bien distincts, c’est assez malin. A tout ça s’ajoutent un port USB, dont on ne connaît pas encore l’utilité, un port audio pour brancher un casque, et l’emplacement SD du DVR.

Sur la face, on a un bouton power, chose que ne fait pas Fatshark. Ensuite, 2 connecteurs d’antennes SMA reliées au VRX diversity intégré. L’avantage de ce setup est qu’il n’y a qu’à acheter une batterie et on peut voler. Un inconvénient, c’est que on ne peut pas choisir les meilleurs VRX du marché, à savoir un RapidFire ou un True-D X. Ils travaillent sur un système qui permettra d’utiliser un VRX classique.

Et le dernier point, c’est la présence d’une caméra, déjà présente sur un ancien modèle, qui permet de voir ce qui se trouve devant nous. On peut basculer entre l’image du drone et de ce qui est devant nous. Ce n’est pas forcément utile, ça fait plus gadget qu’autre chose, mais c’est présent.

Caméra skyzone SKY03O
Ce qu’on peut voir quand on active la caméra intérieure

Quelques autres photos

Les conclusions

Alors, ces lunettes qu’on trouve en différents coloris ont, d’après les spécifications, un niveau de qualité élevé, équivalent aux HDO. D’après certaines reviews, elles sont même mieux.

Mais seuls les retours des pilotes nous donneront une véritable idée.

Vous pouvez retrouver les Skyzone SKY03O au prix de 387€ sur banggood.

Est ce que ce prix vous semble justifié ? Que pensez-vous de ces lunettes ? L’espace commentaires est le votre !

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites