Construire un drone racer part 1 | Tuto | XL Drone

Dans cette vidéo, Robin de la chaîne XL Drone vous explique comment construire un drone racer. Cette vidéo est l’épisode N°1 de sa série.

Construire un drone, les pièces

Robin va monter un drone avec une frame très orientée race. Mais il vous conseille, si vous débutez, de vous orienter vers un châssis plus solide et pas cher. Il cite par exemple le Martian 2 qui est une frame d’entrée de gammes qui bénéficie d’une bonne réputation pour seulement 22€.

construire un drone racerIl va équiper son racer de Xnova lightning. Ces moteurs sont souvent utilisés en course, à cause de leur rapport poids puissance. En effet, ces derniers sont capables de sortir quasiment 1,5 kg de poussée pour seulement 27 grammes.

Pour alimenter les 42 Amps que peuvent tirer en pointe ces moteurs, Robin a choisi des ESC 4 en 1 Hobbywing.

Concernant la FC, le choix s’est porté sur Raceflight avec une Revolt 2. Côté FPV, la vidéo sera assurée par une Runcam swift mini. Sa transition se faisant avec un Tramp HV d’ImmersionRC.

Côté hélice, Robin à choisi des gemfam 5152, des tripales au pas très agressif.

Construire un drone, les outils

construire un drone racerLe premier outil absolument obligatoire pour faire un montage est un fer à souder. Ici Robin vous conseille de trouver un fer disposant d’une puissance minimum de 60 à 80W. Il vous conseille de lui associer une éponge humide. Personnellement, j’ai troqué mon éponge humide contre une petite boule de métal qui fait bien le job tout en assurant une meilleur longévité à la pan du fer. Un étain de qualité est également un très bon investissement, il facilitera vos soudures. En cas de soudure ratée, une tresse ou une pompe à dessouder vous sauvera la vie.

La pince coupante, des tournevis hexa et cruciformes sont aussi des éléments essentiels à toute personne montant son drone lui-même.

Le freine filet est également un “outil” intéressant à avoir. En effet, il permet d’empêcher les vis de se desserrer. J’utilise ça principalement sur les vis moteur et sur les vis de dessous de frame.

Cette première vidéo nous guide à travers la liste de matériel nécessaire pour construire un drone racer soit même. Le total des pièces, hors outils, avoisine les 300€, ce qui est un budget raisonnable pour une machine dédiée à la course. Il est possible de se faire un drone avec quasiment deux fois moins d’argent avec uniquement des composants d’entrée de gammes. Bien évidemment, la qualité et la durabilité ne sera pas la même.

 

Vous trouverez la deuxième partie de la série de Robin construire un drone racer en cliquant ici.

 

 

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites