RSSI, la méthode simple avec Betaflight 3.4

Le RSSI est très pratique à l’utilisation, mais jusqu’à présent assez compliqué à mettre en place. Enfin, jusqu’à l’arrivée de Betaflight 3.4. En effet, une nouvelle fonctionnalité fait son apparition avec la commande rssi_src_frame_errors destinée aux utilisateur de Sbus.

Le RSSI, qu’est ce que c’est?

Le RSSI (Received Signal Strength Indication) consiste à mesurer la force du signal entre le récepteur radio et la radiocommande. Cette mesure, peut ensuite être utilisée afin d’estimer la limite de portée de sa machine dans l’environnement de vol. Une fois cette valeur connue par la FC, vous pouvez l’afficher dans l’OSD afin de savoir où vous en êtes en un petit coup d’œil en coin. Mais l’OSD betaflight est également capable de vous envoyer une alerte visuelle si le RSSI passe en dessous d’un seuil défini. Pour ceux qui ne possède pas d’OSD et sont équipés d’une radio qui le permet, comme une Taranis par exemple, une alerte vocale peut également être définie. Bref, vous l’aurez compris, le RSSI est un outil intéressant pour éviter le Failsafe.

RSSI

Jusqu’à présent, il existait plusieurs méthodes pour récupérer l’information dans le flight controler. Les deux principales sont la connexion physique d’un fil entre le rx et la FC en analogique ou l’utilisation d’un AUX (une voie) de la radio afin d’envoyer la donnée de la radio à la FC. Ces deux méthodes étant quelque peu contraignantes, elles ont été un frein à l’adoption du RSSI.

Le RSSI et Betaflight 3.4

Avec l’arrivée imminente de betaflight 3.4, une nouvelle commande fait son apparition. Cette fonction était en faite déjà présente mais n’était pas utilisable. Cette commande va vous permettre non plus d’évaluer la force du signal, mais la qualité des données réellement reçues par la FC. Le RSSI en deviendra encore plus fiable et surtout plus simple à mettre en place.

Dans cette vidéo, je vous explique comment activer cette fonction qui arrive très prochainement sur nos flight controlers. Je subodore qu’une fois en place, cette méthode sera incontournable.

Attention cependant, le RSSI avec cette méthode, risque de chuter de façon plus violente poussée dans ses retranchements. Il faudra donc s’habituer et calibrer ses réactions.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites