fbpx

Jumper T16, la radio multi-protocole avec écran couleur à 135€

Frsky domine le marché des radiocommandes dédiées au FPV depuis quelques années. Son modèle le plus répandu dans notre hobby, la Taranis X9D+ se fait un peu vieillissant. A part la plus jeune Taranis QX7, on ne voit rien venir de vraiment pertinent. Pendant ce temps, une marque fait de belles promesses avec une radio multi-protocole possédant un écran couleur, il s’agit de la Jumper T16.

Jumper T16, spécificités

Jumper avait pour modèle le plus connu, la jumper T12. Pour notre hobby, elle passait plutôt pour un jouet ou au mieux une entrée de gamme à changer avec l’achat d’une vraie machine. La Jumper T16 change la donne pour la marque. Le public visé peut être clairement plus avancé dans la pratique. Il s’adresse à tous!

En effet, cette Jumper T16 possède quelques vrais atouts. Son design, très largement inspiré des radio Futaba, est très soigné. Les plastiques sont de bonnes qualités, comme le reste de la radio d’ailleurs.

Jumper T16 et OpenTx

Le firmware de la radio n’est autre qu’OpenTX, qui équipe également les radio FrSky. L’ergonomie de celui-ci est un peu différente, probablement meilleure malgré un accès toujours compliqué au premier abord (tuto ici). OpenTX ouvre des portes à la Jumper T16 qu’aucun n’autre firmware ne pourrait ouvrir. Quasiment tout est faisable avec cette radio qui est capable d’envoyer des alertes sonores et des vibrations. Vous aimez la customisation? Vous allez apprécier la combinaison. 

OpenTX est également une faiblesse pour la Jumper T16 qui subit des attaques de la part de FrSky comme nous l’explique Josha Bardwell dans cette vidéo.

L’écran de la Jumper T16

Le firmware est mis en avant par un écran couleur 480X272. Ce dernier ne s’éteint jamais, mais son intensité baisse afin de limiter la consommation de batterie. La simple présence de cet écran donne l’impression de ne plus être dans le passé comme avec la 9XD+. On peut seulement regretter qu’il ne soit pas tactile.

Multi-protocole, modules, Crossfire

La radio possède une baie pouvant accueillir des modules comme de nombreuses autres radios le proposent. C’est dans cet emplacement que vous trouverez le module multi-protocole permettant de passer de Frsky, à flysky, dsmx, devo, Bayan, etc… Beaucoup de protocoles sont supportés, voici une liste fournie par Hobbycool.

Jumper 16 protocoles supportés
Liste des protocoles supportés par la Jumper T16

La baie peut également recevoir des modules Crossfire ou R9M. Cela donne une autre dimension à la radio et lui ouvre un marché bien plus grand.

Cependant, et c’est là un de mes regrets, j’aurais vraiment aimé que le module multi-protocole soit interne. Le passage entre les différents protocoles ne se serait pas fait au détriment du Crossfire. Cette partie est vraiment dommage, et c’est pour moi le seul gros point noir de la radio. Cependant, Si vous n’avez pas de Crossfire, ou si simplement vous n’utilisez que ça, vous ne devriez pas être gêné par ce fonctionnement.

Les gimbals

Les gimbals de la Jumper T16 ne sont malheureusement pas des Hall sensor. Sans être rédhibitoire, leurs absences créent un petit manque. Ce type de gimbal permet a minima d’être rassuré sur la longévité du matériel. Celles présentes sur la Jumper T16 semblent de bonne facture également, et sont assez précises. Elles ne sont pas mal réglées « out of the box » avec des tensions bien équilibrées. Un petit set de ressort de spare est présent dans la boite, et j’ai vraiment apprécié le geste.

Une petite vis sur le côté des gimbals permet de les faire pivoter. Même si le principe me semble à première vue un peu gadget, cela reste une fonction que je n’avais jamais vue ailleurs. Enfin, les sticks sont réglables en longueur afin de s’adapter à la taille des mains de l’utilisateur.

Jumper T16 gimbals

Les switchs

Un bel assortiment de boutons est présent sur la Jumper T16. On y trouve :

  • 1 switch 2 positions
  • 6 switchs 3 positions
  • 1 switch temporaire
  • 4 potentiomètres

Tous sont de bonnes qualités et facilement accessibles.

Les batteries

La Jumper T16 est livrée sans batterie. Un emplacement à l’arrière permet de mettre 2 batterieS 18650. La durée de vie semble plutôt bonne comme cela compte tenu de la présence de l’écran couleur. Cependant, le connecteur étant une simple prise d’équilibrage 2S, il est tout à fait possible de mettre une lipo 2S dedans. En effet, le taux de décharge demandé par la radio étant très bas, une 2S 1000 ou 1200mah en 30C ne  vous coûtera que quelques euros. Cette stratégie vous permettra d’avoir du spare et de charger avec votre chargeur habituel, si vous ne possédez pas de quoi charger les 18650. 

Jumper T16 accessoires

Jumper T16 , conclusion

Dans cette première vidéo, nous faisons un simple tour du propriétaire. Une deuxième va suivre avec un essai plus approfondi. Cependant, je peux déjà dire que malgré son prix assez bas, environ 140€ chez Hobbycool, cette radio est prometteuse. Elle a quasiment tout ce que je recherche dans une radio et a surement un bel avenir si Frsky n’arrive pas à la faire sortir des étagères des distributeurs.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites