fbpx
Home / News du FPV / Un nouveau format de race ? De la race en 7 pouces !

Un nouveau format de race ? De la race en 7 pouces ! 3

On nous a contactés pour nous présenter un nouveau format de race. De la race en 7 pouces histoire de casser les codes existants, qu’en est-il ?

Il y’a quelques temps, on voulait savoir si la race était toujours d’actualité. Suite à ce post, Yann nous a contactés au sujet d’un nouveau format de race prévu pour 2020.

Le post en question, qui avait suscité diverses réactions.

Le setup nécessaire pour ce format de race

Un quad qui peut participer à cette race

D’abord, on se base sur un quad en 7 pouces obligatoirement, avec des hélices tripales au minimum. Il sera nécessaire d’avoir 4 sets de 4 couleurs flashy différentes.

Le poids maximum au décollage doit être de 800g, et le poids minimum au décollage doit être de 500g. On est sur des accus allant de 2 à 6s.

Pour le VTX, il doit être en 5,8GHz  avec une puissance de 25mW ou 200mW.

De plus, au niveau de « l’esthétique », il faut une barre de leds programmables sur les bras arrière au minimum ( à programmer selon la couleur des hélices).

Les règles de la course en 7 pouces

Race 7 pouces lighttrax

Au départ, 4 pilotes s’élancent. Chaque drone a une couleur d’hélices différente pour pouvoir bien l’identifier ( avec les led de la même couleur que les hélices)

Les manches se passent en 5 minutes de vol. Le pilote doit décoller dans les les 10 secondes qui suivent le bip de départ.

Pour compter les points, c’est simple, 1 tour = 5 points. Si le drone embarque une caméra HD type Gopro (70g minimum ) en plus de la caméra FPV, un bonus de 5 points sera octroyé. En effet, embarquer ce type d’équipement alourdit le drone et du coup limite l’emport de batteries plus grosses puisqu’il ne faut pas dépasser 800g, d’où ce bonus. Si un pilote ne termine pas les 5 minutes de vol, il ne peut pas gagner la course. Mais aussi, si le drone crashe, le pilote a 10 secondes pour tenter de repartir, passé ce délai, il sera considéré comme abandon. Ça permet d’éviter d’avoir des petits malins qui feraient semblant d’avoir crashé et qui repartent juste avant la fin pour terminer les 5 minutes.

Egalement, à mi-course ( 2’30), il y’aura un créneau de 15 secondes pour passer sous la gate de départ. Chaque pilote qui passera sous la gate pendant cette période aura un bonus de 10 points. De plus, il sera possible de rester en stationnaire au-dessus de la zone d’atterrissage pour attendre le créneau ( le drone doit rester en vol). Ce bonus permet de relancer la course en regroupant les pilotes et apporte une stratégie de course supplémentaire

Et finalement, si on veut déterminer qui est le gagnant, le pilote qui termine la course et qui a le plus de points a gagné, ça reste assez simple.

Que conclure ?

En conclusion, ce concept donne beaucoup de possibilités pour les setup et oblige à gérer la puissance pour finir la course. Le bruit des 7 pouces est assez sympa, et la taille permet de mieux visualiser les drones en l’air pour le public.

Finalement, dans ce format, le gagnant de la course n’est pas forcément le plus rapide, puisqu’il faut allier stratégie et pilotage.

Pour ceux qui souhaitent tenter l’aventure sans se ruiner, vous pouvez acheter le Tyro129 de chez Eachine. Au prix de 110€, vous avez le drone complet pour débuter.
Cependant, il faut juste rajouter son récepteur et des accus. C’est à peine le prix de 4 moteurs. C’est une bonne base de départ qui peut évoluer…

Si vous voulez plus d’infos, ou proposer des idées pour améliorer ce concept, vous pouvez rejoindre le groupe Facebook dédié ici.

Et vous, que pensez vous de ce nouveau format de race qui pourrait arriver bientôt ?

Vous cherchez de l'aide ? Passez plutôt sur notre groupe Facebook.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites