fbpx

Jumper T16 Pro Feedback

Aujourd’hui, on va parler de la Jumper T16 pro. On vous avait déjà fait un unboxing de la T16, mais ça a été difficile de s’habituer. Voyons pour la pro.

Ce qu’elle a de plus de la T16 classique

Alors c’est sensiblement la même chose que la T16 classique, mais les points négatifs qu’on avait abordé durant le test sont résolus.
À savoir :
-Les gimbals sont maintenant des gimbals hall.
-Le module multi-protocole qui était à l’extérieur et qui obligeait de changer à chaque fois qu’on voulait utiliser un crossfire par exemple a été inclus dans la radio. On peut donc maintenant laisser un module externe en permanence. C’est un vrai plus.

Dommage pour une seule chose, c’est de ne pas avoir changé la façon dont on charge les accus inclus dans la radio. C’est des 18650, mais on doit les sortir de la radio pour les charger. C’est le seul point embêtant.

L’emplacement des 18650 de la Jumper

Le feedback sur la Jumper T16 Pro

Alors, l’ergonomie de la version d’OpenTx est un peu différente de celle de la version d’OpenTx de la Taranis. Il faut un peu de temps pour s’adapter, mais ça se fait. Pareil pour quelque chose de tout simple, la sélection des modèles. En suivant les tutos de Windy FPV, on a réussi à tout faire, il a fait plein de tutos pour la Jumper T16 Pro.

Second point, l’interface tout en couleur, c’est vraiment sympa. Ça consomme un peu de batterie mais si on garde 2 18650 dans le sac, on aura pas de soucis.

Jumper t16 pro
L’écran couleur de la T16 pro

Concernant les switchs, ils sont comme sur la taranis, tant pour le placement que les positions. On a quelques potentiomètres en plus, mais on n’en aura pas forcément l’utilité dans le FPV.

Pour les sticks, on a des gimbals hall, donc plus précises que celles d’origine, c’est très agréable. On peut régler la longueur des sticks. Pour régler la dureté des gimbals, on fait ça en tournant une vis derrière la radio. Attention cependant à ne pas vous faire avoir en desserrant trop la vis, elle tombera dans la radio et vous serez obligés de démonter la radio.
Pareil pour régler la force de rappel des sticks, on tend plus ou moins un ressort. On peut les changer si on veut, d’autres ressorts plus souples sont livrés avec. On peut finalement tout régler finement.

La prise en main est aussi plus facile. On peut voler avec ou sans sangle, la radio tient bien en main.

Un dernier point sympa, c’est que, quand on ouvre la radio, tout reste dedans, contrairement à la Taranis ou on avait deux parties distinctes avec de l’électronique.
La radio est aussi compatible OpenTx directement.

Pour la partie rangement, elle est un poil haute, on est obligés de démonter les antennes pour la ranger dans les sacs.

Pour son prix, la Jumper T16 pro est vraiment une bonne radio. On ne voit clairement pas des radios avec des gimbals hall et un écran couleur à ce prix.

Si vous voulez voir l’unboxing, on retrouve les mêmes choses dans la boîte que dans celle de la T16. On vous invite donc à aller voir l’unboxing de la T16.

Si vous voulez acheter la Jumper T16 Pro, elle est disponible ici au prix de 145€

Theme developed by ThemeStash - Premium WP Themes and Websites