fbpx

Toothpick Custom build | Faites votre toothpick vous même

Aujourd’hui, on va vous présenter un toothpick fait maison, un toothpick à 157€. Est-ce que ça vaut un bon bnf, tel que le diatone cube ? Vous verrez tout dans cet article.

Les composants de ce toothpick

Alors au niveau du matériel qu’on a choisi pour monter ce toothpick, on a des moteurs Amax 1103 en 7000kV. Avec ces moteurs, on va prendre une FC BetaFPV all in one en 12A, en sachant qu’ils ont sorti une version 20A. Livrée avec des connecteurs à souder, un condo sur la prise XT30, et des vis, elle est assez complète. Pour le VTX, on a pris du TBS, un unify nano, vraiment un VTX mini. À ce VTX, on a ajouté une Foxeer predator Nano 4, une caméra en format toothpick.
Pour le Rx, on a pris un Xm+, mais on aurait aussi pu prendre un nano Rx TBS.

On va tout monter sur la Pickle, une frame simple mais très efficace. Elle nous a beaucoup plu. Elle est en open source, elle est donc offerte par le créateur. Elle permet un montage avec 2 types de stacks, des 16*16 ou des 26*26. Les trous moteurs permettent de fixer différents moteurs, attention de bien vérifier la compatibilité des vôtres avec la frame, il existe différents patterns.
Si vous achetez la frame directement auprès de son créateur, vous aurez une canopy et un support de batterie livrés avec. La frame est livrée avec un petit condo, sa visserie, et des séparateurs en plastique.

On vous met la liste des composants, et leurs prix ici :
Moteurs Amax 1103 7500Kv : 11€ X 4 = 44€
FC BetaFPV AIO 12A : 41€
Foxeer Predator Nano 4 : 33€
FrSky XM+ : 14€
TBS Unify pro Nano : 25€
Frame Pickle
Coût total : 157€

Si jamais vous avez un budget assez serré, on vous propose une alternative un peu moins chère :
Pack Caméra Runcam Racer Nano et VTX : 41€

Le montage

La frame de ce toothpick

Alors rien de plus classique. Montage des moteurs tout bêtement en premier. Ensuite, on ajoute les 4 vis fournies avec soit la FC, soit la frame. À cela, on ajoute les dumpers sur la FC pour faire un softmount, c’est plus pratique de monter le quad comme ça. Pour éviter que la FC soit en contact avec la frame, on utilise un petit séparateur, soit un séparateur fourni, soit on en imprime. Il nous reste une certaine hauteur de vis en montant de cette manière.

Passons ensuite à la soudure, on étame les pads de la FC, puis on soude les moteurs. Petite astuce pour maintenir les fils des moteurs le temps de la soudure et de la découpe des fils, utiliser un collier de serrage pour tout maintenir. Ensuite, on soude le Rx, en ayant bien fait attention à la longueur des fils. On pose une gaine thermo sur le tout pour protéger le tout, mais on ne chauffe pas le tout avant d’avoir bindé le tout, c’est plus pratique. Vient ensuite la soudure du VTX, qu’on recouvre aussi avec une gaine thermo. On soude aussi les fils de la caméra.

Pour fixer le VTX et le Rx à la FC, on utilise un scotch double face. Idéalement, il ne faut rien fixer sur le gyro, ni sur les composants qui chauffent. On ajoute ensuite des entretoises sur le tout pour pouvoir accéder facilement aux composants en retirant seulement les 4 vis de la canopy.

Finalement, en parlant de canopy, voilà le moment du montage de la canopy. La canopy qu’on a monté permet de fixer les antennes du Rx d’une manière assez intelligente, et comporte aussi un passage pour une antenne bâton. Pour fixer et maintenir les antennes du Rx, on fait passer un collier de serrage à côté des antennes, on le recouvre et on pose une gaine thermo dessus.

On a finalement un quad qui fait 44g, ça reste raisonnable.

Toothpick custom

Les tests de ce toothpick

Alors on a une petite vibration en bas des gaz, sûrement due à la fixation de composants avec le double face. C’est vraiment un toothpick puissant. Par exemple, sur un même spot, on peut faire des choses qu’on ne pourrait pas faire avec le Parrot par exemple, puisqu’il a une reprise des gaz avec de la puissance. Le quad est très précis, même en bas des gaz. D’origine, le vol est vraiment super, on peut faire du juicy, et du pilotage précis.
En terme d’autonomie, on arrive à voler 3 minutes en volant fort, voir même 4 minutes en balade.
Il y’a quelques petites modifications à apporter sur le tune, bien que ça vole déjà très très bien. On vous laisse récupérer le tune qu’on a pu faire après ici.

On arrive au même niveau que le diatone cube, il a un tout petit peu moins de pêche, mais il est aussi un peu moins bruyant.

Clairement, ce petit toothpick vole relativement bien, et permet de transformer quasiment n’importe quel lieu en un super spot. On peut espérer une bonne durabilité puisqu’on a pris des composants de qualité.

 

Que pensez-vous de ce toothpick ? Est ce que vous voulez vous en monter un ? N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires !

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites