Home / Guide d'achat du matériel FPV / Récepteur vidéo, le guide des modules VRX | Tableau Comparatif

Récepteur vidéo, le guide des modules VRX | Tableau Comparatif 12

Vous avez choisi vos lunettes FPV mais vous ne savez pas quel récepteur vidéo, aussi appelés vrx, acheter. Le guide et le tableau comparatif des modules récepteurs vidéo qui suit va peut-être vous aider.

Apres vous avoir présenté le guide des lunettes FPV ainsi que sont tableau comparatif. Je me devais de vous présenter la même chose pour les récepteurs vidéo (VRX). Le but de cet article c’est plutôt de vous présenter les différents types de technologies sans pour autant vous faire la liste complète de tout ce qui se fait et comment tout fonctionne parce que ça serai long et que je ne sais pas tout (loin de là).

Pour faire le bon choix avant d’acheter, il faut d’abord bien comprendre comment fonctionne un récepteur vidéo (VRX) pour le FPV.

Le fonctionnement de base des vrx :

Un récepteur vidéo (pour le FPV) récupère le signal émis par votre VTX à travers vos antennes puis l’envoie à vos lunettes FPV.

On va faire la distinction entre récepteur vidéo (la petite puce qui traite le signal pour sortir un signal vidéo) et un module VRX qui lui contient un ou plusieurs récepteurs vidéo.

Il existe plusieurs type de modules récepteurs vidéo :

  • Les simples avec une seule antenne
  • Les simples avec deux antennes ou plus
  • Les multiples avec deux récepteurs ou plus

Les modules simples avec une seule antenne sont super basique, il reçoivent un signal sur une fréquence que vous aurez réglé (à l’aide de DIP Switch, d’un écran ou de l’OSD de vos lunettes) et puis l’envoie dans vos lunettes. Son principal avantage c’est qu’il est pas cher et souvent livré avec certaines lunettes comme c’est le cas avec les Attitudes V4 de chez FatShark. Le hic, c’est qu’on est obligé d’utiliser des antennes omnidirectionnelles (qui permettent d’accepter plus facilement les signaux dans toutes les directions). Elles ont le principal soucis d’être moins sensible que les patchs ou autres types d’antennes directionnelles.

Les modules simples avec deux antennes ou plus (antenna diversity) ont la capacité de coupler une antenne omnidirectionnelle avec une antenne directionnelle. Cependant l’implémentation de cette technique peux entraîner une qualité vidéo moyenne dû au mélange des signaux des deux antennes (pour faire simple).

Pour palier a ce souci, les constructeurs ont peux deux récepteurs par modules.

Les multiples avec deux antennes ou plus (diversity ou multiversity) permettent de basculer d’un récepteur a un autre en privilégiant la qualité du signal reçu. On peux donc allier des antennes omni et des directionnelles. A noter également que certains modules permettent de traiter le signal pour melanger les flux vidéo et ainsi avoir une meilleure réception comme le Clearview.

Quels sont les points à regarder lorsqu’on veux choisir son module récepteur vidéo ?

Pour moi, le principal facteur de choix est l’ergonomie d’un module récepteur vidéo qui tiens de plein d’autres paramètres dont je vais pour parler plus bas. Les performances étant très similaires (sauf 2 – 3 modules qui sont vraiment au dessus comme leur prix mais on y viendra plus tard), l’ergonomie est super important, si vous ne voulez pas passer 3h à chercher comment changer tel ou tel paramètre ou bien simplement changer de canal.

Firmware :

Le firmware (micrologiciel) d’un VRX tiens un role essentiel dans l’ergonomie d’un module. C’est lui qui occasion la navigation dans les menus ainsi que les performances et les fonctionnalités. Ce firmware peut être Open Source ou bien propriétaire.

Construction/Assemblage :

Comme dit précédemment le firmware joue un rôle important pour la navigation dans les menus mais également le choix des boutons ou autres molettes et joysticks. A vous de voir ce que vous préférez. La plus part des modules on maintenant un écran OLED qui affiche les infos mais certains on également un OSD affichable dans les lunettes. Un module peux voir son firmware évoluer si les connections sont disponible pour ça. Certains propose de passer par un adaptateur FTDI ou un ST-Linker et d’autres on un port USB. Certains modules consomment également plus que d’autres, il faut parfois connecter un point alimentation secondaire (le plus souvent le slot du HeadTracker permet d’apporter un deuxième point d’alimentation). Il se peut également que les constructeur adoptent la baie du HeadTracker pour séparer les antennes et pour répartir le poids.

Performance :

Encore une fois le firmware joue un rôle important dans la performance d’un module mais également la qualité de la construction et des composants choisis. La plus part des récepteur vidéo diversity se valent mais certains sortent du lot comme le ClearView et le RapidFire.

Prix :

Le prix du module est également un argument dès lors qu’il convient de choisir un module de récepteur vidéo mais fort heureusement il en existe pour toute les bourses.

 


Tableau comparatif des modules récepteur vidéo pour les lunettes FPV :

Veuillez noter que les prix changent avec les promos et que certains produits peuvent être en rupture de stock.

Veuillez noter également que l’affichage sur mobile n’est pas optimal.

 

Constructeur
Modèle (Lien de la review)
Liens d’achat
Firmware
Connecteur de mise à jour
Affichage
Type de navigation
Nombre de canaux
Module séparé
Autres
Prix
Eachine
PRO58
D’usine (Fermé) / Compatible Achilles Pro (Fermé)
Oui, ST-Link
OLED 128×64
Molette
40 Canaux
Non
Processeur très puissant, très performant avec le firmware Achilles Pro (payant)
30€
Realacc
RX5808 Pro
Open Source (RX5808 Pro Diversity) / Compatible Achilles (Open Source)
Oui, FTDI
OLED 128×64
Molette
48 Canaux
Non
Compatible avec le firmware Achilles (gratuit)
43€
Realacc
RX5808 PRO PLUS OSD
Open Source (RX5808 Pro Diversity) / Compatible Achilles (Open Source)
Oui, USB
OLED 128×64
Molette
48 Canaux
Non
Compatible avec le firmware Achilles (gratuit) et en option d’achat
50€
FuriousFPV
True-D V3.6
Fermé (True D)
Oui, USB
OLED 128×64
3 Boutons
40 Canaux
Non
70€
FuriousFPV
ACHILLES DIVERSITY RECEIVER
Pas encore sorti
Achilles Pro (Fermé)
Oui, USB
OLED 128×64
Joystick
Non
Processeur très puissant, microphone intégré
LaForge FPV / UBAD
LaForge V4
LaForge (Fermé) / Open Source (RX5808 Pro Diversity)
Oui, ISP
OLED 128×64
3 Boutons
40 Canaux
Oui, séparé
Le module diversity est vendu séparément et s’installe dans la baie du HeadTracker
69$ Le module principal + 40$ le module diversity
ImmersionRC
RapidFIRE
RapidFIRE Analog(Fermé)
Oui, USB
OLED 128×64
Joystick
48 Canaux
Oui, mais uniquement pour l’alimentation
Algorithme très performant et différent du diversity traditionnel
130€
Iftron
ClearView Goggle Receiver
ClearView (Fermé)
Oui, Câble propriétaire
OLED
Non
Ventilateur, Algorithme très performant et différent du diversity traditionnel
290$

Si vous trouvez une erreur ou bien qu’il manque un module, n’hésitez pas à nous en faire par dans les commentaires avec toutes les infos !

Et enfin dernier conseil, pensez également à vous équiper d’antennes correctes. La transmission ça se joue plus sur la réception que l’émission.

Vous avez des lunettes ou bien un masque qui ne propose pas d’emplacement pour un module, vous pouvez voir une de mes très vielles vidéo (le son est mixé je sais, il faut que je refasse cette vidéo) à cette adresse qui vont indiquera la démarche pour ajouter un module.

Les promo du moment pour les modules récepteur vidéo (vrx) pour le FPV

La liste de code promo et bon plan ci dessous se mettra automatiquement à jour. Vous pouvez également jeter un oeil sur l’ensemble des codes promos et bon plan du FPV que nous tenons à jour ici.

Aucun code promo trouvé.

2 réactions sur “Récepteur vidéo, le guide des modules VRX | Tableau Comparatif

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites