fbpx
Home / News du FPV / Iflight ProTek, le renouveau du cinéwhoop ?

Iflight ProTek, le renouveau du cinéwhoop ? 10

Hier, Iflight nous a annoncé la sortie d’un nouveau modèle de cinéwhoop, le ProTek. En tous points meilleur qu’un cinéwhoop classique, est-ce le renouveau du cinéwhoop ?

La gamme ProTek, déclinée en 2 modèles (25 et 35, mais on y reviendra plus tard), est vendue comme une évolution des cinéwhoops classiques, corrigeant les défauts qu’on leur connaît. À savoir pas assez puissants, trop lents, lourds, fragiles, ou encore encombrants.

Comparatif Iflight ProTek 35 / Iflight BumbleBee

Je ne vais pas détailler les différences, c’est assez explicite sur l’image, et clairement, c’est sans appel. Sur le papier, le ProTek 35 est meilleur sur quasiment tous les points, mis à part l’encombrement.

Les deux modèles sont en 4S, avec des moteurs de kV égaux, mais par contre la taille n’est pas la même.

Caractéristiques du ProTek

Tout d’abord, deux versions de ProTek existent, le 35 et le 25. Comprenez donc des formats en 3.5 et 2.5″. Deux versions existent également pour la vidéo, on a une version numérique, avec un vista pour le 25, et un air unit pour le 35. Pas de nebula, mais bien une caméra DJI pour les deux modèles, donc c’est un bon point. Par contre, la ou le bât blesse, c’est pour la version analogique. On se croirait encore 2 ans en arrière, la caméra est une Caddx EOS2. Je veux bien comprendre que c’est très certainement pour des raisons de coût, mais ça nous oblige encore à acheter une bonne caméra, comme une Ratel, pour pouvoir avoir une image de qualité.

En tant que client, je suis pour ma part prêt à mettre 20€ de plus dans un quad pour ne pas avoir à racheter et monter une meilleure caméra…, et ça m’ennuie d’avoir à démonter un BNF propre pour adapter une caméra.
Pour le VTx, on est sur un Iflight SucceX force de 25 à 800mW pour le ProTek35, et le même modèle mais en version micro, allant jusqu’à 300mW pour le ProTek25.

La FC est une AIO F7 avec des ESC 45A pour la version 35. On retrouve des moteurs XING 2203.5 en 3600kV pour la version 4S, et 2500kV pour la version 6S.
Concernant la version 25, c’est une F4 20A AIO, avec des moteurs XING 1404 4500kV. Pas de version 6S dans ce format.

On a différents choix en termes de Rxs pour ces quads, à savoir Rxsr, Xm+, Nano Rx, et Rx DJI.

La dernière partie du quad est la plus intéressante, c’est la frame « modulaire », et facilement réparable. On remarque que les « ducts » sont faits entièrement en plastique moulé. Rigide ou souple, on ne sait pas encore.
Ils sont apparemment très faciles à changer, et sont aussi très abordables (7€).

La polyvalence de ces ducts et de la frame fait qu’on a différentes configurations possibles. En mode « pusher », classique, sans les ducts, ou encore en mode « light »

Le Iflight ProTek est annoncé pour être vendu déjà tuné. C’est un vrai bon point, quand on sait quelle tannée c’est de tuner un cinéwhoop.

On le trouve à différents prix (sans options), pour le ProTek 25 :
ProTek 25 analogique à 134€
ProTek 25 HD à 236€

Et pour le ProTek 35 :
ProTek 35 analogique à 177€
ProTek 35 HD à 337€

Finalement, ça reste des prix relativement corrects, en connaissant la fiabilité du matériel Iflight.

En tout cas, on n’a jamais été déçus avec les cinéwhoops d’Iflight. Du green Hornet au BumbleBee, Iflight a su faire ses preuves dans le milieu du cinéwhoop.

Personnellement, je voulais me prendre un cinéwhoop pour Noel, je vais sûrement attendre d’avoir quelques retours du ProTek pour voir si ce modèle se révèle bien être plus performant.

Et vous ?

Partage

One thought on “Iflight ProTek, le renouveau du cinéwhoop ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme developed by ThemeStash - Premium WP Themes and Websites