fbpx
Home / La rédac / Worlds Adrift Island Creator, un simulateur gratuit avec la gravité réglable

Worlds Adrift Island Creator, un simulateur gratuit avec la gravité réglable 11

Hier une vidéo annonçant la sortie d’un simulateur gratuit a été publiée sur Youtube. Il s’agit de Worlds Adrift. Voyons ce qu’il a dans le ventre !

La vidéo d’annonce

L’installation

Première chose, le simulateur n’est pour l’instant disponible que pour les utilisateurs de Windows. Désolé pour les utilisateurs de Mac….

Vous pourrez trouver le jeu sur Steam, je vous mets le lien ici « Worlds Adrift sur Steam ». Comme vous savez logiquement configurer un drone, vous saurez sans soucis installer le jeu 😉 

Le jeu sur Steam

Premiers pas sur le simulateur

Alors pour tout vous avouer j’ai un peu galéré à trouver comment tout configurer, ne serait-ce que de lancer le simulateur….

Vous lancez le jeu, et vous arrivez sur la page d’accueil. Il vous suffit de cliquer sur « Begin », puis « Play », vous arriverez à une sélection de maps. On reviendra sur l’option « Create » plus tard. À noter qu’il y’a plus de 10000 maps, de quoi vous occuper pendant un certain temps.

worlds adrift
Quelques maps disponibles

Une fois votre map sélectionnée, il faut brancher votre radio, sinon vous n’aurez pas la possibilité d’utiliser le jeu en tant que simulateur. Cliquez sur la petite hélice en haut à gauche de votre écran.
Vous aurez ensuite à cliquer sur un point pour démarrer de ce point.
Voilà, vous allez bientôt pouvoir voler!

Il ne reste plus qu’à mapper les sticks de votre radio au jeu. Appuyez sur F1. Vous verrez les 4 axes de vos sticks. Il faut appuyer sur « assign » et bouger le stick dans la position associée.

Vous pouvez maintenant voler. Il y’a plein de possibilités de modification pour les paramètres. Vous pouvez modifier les rates, la physique (gravité, poussée, poids du quad, et résistance à l’air)
Il y’a aussi une option de mode de vol 3D.

La photo qui suit est les paramètres qui me conviennent le mieux pour voler, ça peut vous servir pour avoir une physique à peu près convenable.

Las paramètres physiques modifiables

Ce qu’on en pense

Personnellement, j’ai volé 2h sur ce simulateur, le temps de me faire une petite idée.

J’aime bien les graphismes des maps qui sont assez sympa. Pour la physique, il a fallu adapter quelques paramètres, mais je trouve qu’on se rapproche de la réalité. C’est une super idée de pouvoir régler la gravité à sa convenance. Ça change de certains simulateurs, qui pourraient ajouter cette fonction, comme pour Liftoff, qui travaille sur sa physique.
Concernant les sensations de vol, le ressenti avec mes rates est assez troublant, je ne retrouve pas trop le comportement de mes rates, il a fallu que j’adapte un peu. Sinon, c’est pas mal, je trouve que le quad manque un peu de pêche en haut des gaz, le compteur de vitesse doit être surestimé…
J’ai aussi essayé l’éditeur de maps, et ça c’est très très intéressant, j’en reparlerai un peu plus tard dans l’article.

Un aperçu d’une map en vol

Je vous partage le retour de David qui a aussi testé le jeu :

« Le truc est fun avec ses graphismes cartoon. Ça vole pas mal même si c’est encore assez loin d’être réaliste. Les rates sont assez éloignés de celles de Betaflight. Pour exemple j’ai du les baisser d’un tiers pour retrouver une sensation similaire. Les moteurs manquent de pêche en bas de gaz, et ça complique un peu les sorties des figures. 
Côté gravité c’est sympa, ça réagit pas mal. La quantité de cartes est un vrai plus qu’on ne trouve pas ailleurs. Par contre les cartes existantes ne sont pas super adaptées au vol en quad. Soit trop étriquées car prévues pour circuler à pied, soit immenses et on a l’impression que le quad a rien dans le ventre. Il faudrait en faire des spécifiques.
L’éditeur de map est génial et ça pourrait conduire dans le direction des maps dédiées au FPV. Comme c’est des îles, parfois il n’y a pas d’horizon. Ça perturbe beaucoup quand on vole, à la moindre figure, on perd ses repères.
Si la commu se met à créer ses propre cartes, ça pourrait faire décoller le simu. Je conseille de mettre FPV au début de chaque nom de map, ça permettrait de trouver facilement des maps dédiées sur Steam pour worlds adrift ».
C’est gratuit, et ça c’est très cool.

L’éditeur de maps de worlds adrift

Un truc que je trouve génial sur ce simulateur, c’est la possibilité de créer ses propres maps. Du relief jusqu’au décor, on peut tout faire. Et on pourrait créer des maps dédiées au FPV. On peut créer des maps très grandes, ce qui manque sur certains simulateurs comme Liftoff par exemple.

worlds adrift map editor
Le paramétrage de votre map

On peut créer des maps rondes, plates, avec des cavités, du relief, bref, tout est possible. On peut remodeler les terrains très simplement.
Je vous montre rapidement ce que ça donne en 10 secondes. C’est moche, je sais, mais c’est pour illustrer… 😆 
On n’a pas l’impression du relief, parce que la map est petite, mais on peut faire des choses bien accentuées.

worlds adrift map editor
Le relief possible sur les maps

Finalement, si vous voulez faire vos propres maps, n’hésitez pas, en quelques heures on peut avoir un truc très correct. N’hésitez pas à nous partager vos créations, on les testera, et elles pourront faire l’objet d’un article ou d’une vidéo si ça vaut le coup.

Pour conclure, Wolrds adrift est un simulateur à tester, il y’a moyen de passer quelques heures dessus, que vous soyez pilote, ou bien inspiré pour créer des maps.

4 thoughts on “Worlds Adrift Island Creator, un simulateur gratuit avec la gravité réglable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites