Course de drone internationale | Tuto | Pablo Sotes

Pablo Sotes vous guide à travers les étapes d’une course de drone internationale. Il vous explique comment prendre son drone en avion. Avant toute chose, il vous faudra votre carte d’embarquement. Vous pouvez l’éditer en arrivant à l’aéroport sur les bornes dédiées. Pablo vous conseille ensuite de prévoir 20 kg pour vos bagages, 15 kg faisant un peu trop juste pour emmener avec vous tout le matériel nécessaire.

Course de drone internationale, passer la sécurité

C’est évidemment à cet endroit que les choses peuvent se compliquer. Afin de préparer au mieux le passage devant la sécurité de l’aéroport, Pablo vous suggère quelques techniques. La première consiste à isoler les lipos du reste du matériel. Il est également plus malin de sortir ses lipos de son sac à lipo et les étaler dans le bac. L’agent de sécurité verra rapidement de quoi il s’agit, et vous éviterez la petite montée d’adrénaline qui peut faire pencher la balance dans le mauvais sens.

Pour en savoir un peu plus sur les techniques pour passer les contrôles de sécurité avec ses lipos, je vous invite à regarder cette autre vidéo de Pablo Sotes.

Les contrôles effectués par la sécurité pouvant prendre beaucoup de temps, il faut arriver bien en avance.  Il est également préférable d’embarquer dans l’avion dans les premiers afin de pouvoir placer son gros sac dans les compartiments dédiés.

Tout le matériel pour la course doit se trouver en cabine avec vous. Drones, lipos, lunettes, radiocommande, tout ce matériel ne peut pas être dans une valise en soute. Pourquoi? Parce qu’il arrive que des bagages soit perdus. Une tel souci est déjà très embêtant quand on part en vacances, mais quand il y a des éléments essentiels à la course, c’est obligatoirement une catastrophe.
Voilà avec ces quelques conseils, vous devriez arriver sur place sans encombre.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites