Vol FPV à plusieurs, la base | Astuce | WaF

Quand on vole en immersion, on est évidemment seul dans son masque ou ses lunettes. Cependant, c’est une activité bien plus fun en groupe. Encore faut-il connaitre quelques règles de base qui rend le vol FPV à plusieurs possible et agréable.

Les conseils liés à la vidéos du vol FPV à plusieurs

Les premières choses à savoir, concernent la vidéo. A plusieurs, les ennuis arrivent vite sans un minimum de matériel et de discipline.
Il vous faudra en premier lieu du matériel compatible raceband. Le raceband d’immersion RC est un ensemble de 8 fréquences dédiées au vol en groupe. Il facilite grandement le vol simultané.
Quelque soit la méthode que vous utilisez pour changer de fréquences, il vous faudra être sur de pouvoir en changer facilement. En effet, il arrive régulièrement que deux pilotes utilisent la même fréquence. Ils doivent dans ce cas voler en alternance ou changer de fréquence.

Conseil majeur, ne branchez jamais votre lipo sans prévenir les autres pilotes. Surtout si certains sont en vol. Ils pourraient avoir un flash de glitch ou pire recevoir l’image de votre quad. C’est évidemment le crash assuré, et une frustration pourrait s’installer. Définissez ensemble une zone de décollage atterrissage. Elle doit se trouver à une dizaine de mètre des pilotes. Ne branchez et débranchez uniquement dans cette zone afin d’éviter de perturber les pilotes en vol.

Voilà les principaux conseils liés à la vidéo, si vous avez d’autres règles et astuces auxquelles je n’ai pas pensé, n’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires.

Les conseils liés à la sécurité

Les conseils qui suivent sont légaux, mais pas uniquement. Le bon sens doit bien évidemment s’appliquer à notre activité parfois très dangereuse.
Ne volez jamais au dessus de vous ou des gens, c’est une règle de base.
Pensez à repérer les entrées et sorties de l’endroit dans lequel vous vous trouvez. L’idée ici est de savoir par où peut venir le danger. Un cycliste, un piéton, un chien peuvent arriver à tout moment. Il vous faudra d’ailleurs un spotter, une personne sans retour vidéo qui va surveiller ce qui se passe durant votre vol. En plus de limiter le danger, il pourra vous guider sur le lieu du crash si vous êtes un peu désorienté.

En cas de crash, il vous faudra annoncer que vous quittez la zone de pilotage aux pilotes en l’air. Attendez qu’ils vous confirment qu’ils vous ont entendu avant d’y aller. La concentration que nécessite le vol entraîne parfois une certaine inattention aux monde extérieur.

Ne placez pas vos zones de pilotage ou zone d’envol dans les trajectoires. Gates, flag, ou même arbres peuvent facilement dévier une course et se terminer quelques dizaines de mètres plus loin.

le Vol FPV à plusieurs c’est aussi

Le plus important dans tout ça est de passer un bon moment et de partager ça à plusieurs. Ne pas se précipiter, prendre le temps de regarder comment les autres volent. Monter en tant que passager avec vos collègues, on a tous à apprendre quelque chose de l’autre.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites