Comment préparer son châssis | Tuto | Riddhi FPV

Le tuto présenté dans cette vidéo de Riddhi FPV est son premier. Il vous présente en 4 étapes comment préparer son châssis.

1. Le ponçage des angles

La première étape consiste à poncer les angles du châssis. L’idée est d’une part de retirer les imperfections et avoir un résultat fini plus propre. D’autres part des angles moins saillants permettront d’éviter de fatiguer les câbles et les sangles qui pourraient frotter dessus. Il vous faudra un papier de verre assez fin et un masque en papier type nez de cochon afin de ne pas respirer les particules de carbones.

2. Le dégraissage

Un nettoyant frein est ici utilisé pour humidifier un essuie tout. Celui ci sera ensuite appliqué sur tout le carbone, et principalement sur les angles fraîchement poncés. Puis laissez sécher votre frame sur un papier absorbant durant 2 heures.

3. Le cyanolitage

Appliquez, à l’aide d’un tournevis plat, de la superglue sur les bords de votre châssis. L’opération est délicate et doit être faite avec soin afin d’obtenir un résultat propre. Cette application de glue limitera la délamination du carbone qui arrive avec le temps ou les chocs.

4. Le Posca

L’étape 4 de ce tuto visant à préparer son châssis nous est présenté par Riddhi comme un bonus. A l’aide d’un stylo Posca, peignez les arrêtes de votre châssis avec la couleur de votre choix. Ce stylo à base de peinture est probablement disponible dans les papeteries de votre quartier, mais vous les trouverez aussi sur les sites internet comme amazon. Riddhi vous conseille d’appliquer 2 couches, chacune espacées par un temps de séchage d’une demie journée. Vous pourrez ensuite appliquer un vernis à ongle transparent volé à votre femme afin de protéger la peinture.

Un tuto bien sympathique, donc, qui en plus de rendre votre machine plus solide, vous permettra de la personnaliser.

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites