fbpx

Hobbymate Asteroid 3 pouces, une bêtes 4S et 6S

Hobbycool nous envoie régulièrement du matériel et jusqu’à présent, nous n’avons pas été déçu. Entre les chargeurs D6 Pro Duo, D6 élite, les BNF Comet, Meteor et plus récemment la Jumper T16 nous avons apprécié le sérieux de la marque. Aujourd’hui, nous essayons un autre bnf envoyé par Hobbycool, le Hobbymate Asteroid.

Hobbymate Asteroid, versions

Le Hobbymate Asteroid est distribué dans plusieurs versions. Vous le trouverez en BNF avec le RX 16 canaux FrSky fabriqué par Hobbymate à 150€. Il existe aussi une version en Kit à monter soit même aux alentours de 125€. Mais ce n’est pas tout. Deux types de motorisation sont disponibles. En effet, les moteurs 1505 fabriqués par RCinPower sont au choix en 2900Kv pour du 6S ou 4300Kv pour du 4S. La version que nous avons testée ici est la BNF Frsky en 4300Kv. Nous avons utilisé pour cela des lipos CNHL 650mah 70C 3S et 650 mah 70C 4S.

Hobbymate Asteroid, caractéristiques

La petite bête de puissance est donc compatible 3S, 4S, 5S et 6S. Hormis les différents moteurs, cette prouesse à été réalisée grâce à la stack compatible jusqu’à 6S également. Ce combo 20X20 n’est autre que l’Iflight SucceX F4 Mini. Vous pouvez trouver cette petite stack complète autour de 66€.

Les ESC du combo SucceX sont des BlHeli_32 35A, capable de supporter jusqu’à 45A en burst. Ces derniers sont reliés à la FC par des connecteurs qui s’enfichent dédiés. Je préfère personnellement les connecteurs filaires qui évitent la casse en cas de choc.

La FC est une F4 tout ce qu’il y a de plus classique avec un MPU6000, un OSD, un Bec 5v3A, le tout basé sur une Target OmnibusF4SD. Du classique et éprouvé, donc.

Le VTX stackable également, est contrôlable à distance et supporte les puissances suivantes : 0mW(Pit mode) / 25mW / 100mW / 200mW.

Enfin, côté caméra, le Hobbymate Asteroid est au format Nano. Le choix de la Caddx ESO2 me semble tout à fait justifié. Cette petite caméra vraiment pas chère est de très bonne qualité pour sa taille. Attention cependant, si vous n’aimez pas cette caméra, vous ne pourrez pas la remplacer par une autre de taille micro, la frame n’acceptant que les format nano.

Sensations de vol

Arrivons à ce qui nous intéresse le plus. Comment cet Hobbymate Asteroid se comporte en vol? Et bien, je dois dire que ça vole plutôt bien. L’asteroid est à la fois puissant et précis. Sa frame en 145 cm de moteur à moteur stretch, permet de prendre beaucoup de vitesse et de maintenir facilement les trajectoires. De mon point de vue, le 6S est vraiment overkill sur ce genre de configuration. 4S est largement suffisant, et il faut déjà tenir le petit monstre qui a tendance a vouloir accélérer.

Au premier vol, des petites vibrations sont apparues. Il vous faudra faire le bon choix d’hélice et monter le TPA à 0.25 pour vous en débarrasser. En Betaflight 3.5.7 PID Stock, la machine vole très bien. Je vous déconseille fortement de passer en betaflight 4 en PID stock. En effet, sans réglage particulier, le Hobbymate Asteroid a tendance à accélérer tout seul. Ceci n’est pas dû à la machine en tant que telle, mais au choix moins conservateurs des développeurs de betaflight quant aux paramètres stock. Ils mettent d’ailleurs en garde contre ce genre de comportement sur ce genre de machine dans leurs wiki. Heureusement, le Hobbymate Asteroid est livré pré flashé en Betaflight 3.5.7 pour éviter ces déboires.

Bref, vous l’aurez compris, à part du bruit sur la caméra, pas grand chose à reprocher à ce petit 3 pouces Hobbymate Asteroid.

 


Vous le trouverez dans ses differentes version sur le site d’Hobbycool

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites