fbpx

Hero 6 Naked Tuto | Démontage de Gopro Hero 6 Pour Cinewhoop

Vous avez toujours rêvé de vous faire un cinéwhoop petit, qui passe-partout avec une Gopro dessus? Eh bien nous aussi, et c’est pour cette raison que nous avons dû apprendre à démonter une Gopro Hero 6 pour en faire ce que l’on appelle une Gopro Naked ou Hero 6 Naked afin de descendre son poids à 17 grammes! Ce tuto est largement inspiré de la chaine de Rimzler, créateur du Dison mini, que nous allons également utiliser.

Pré-requis de la Hero 6 naked

Si vous avez choisi une hero 6, c’est très certainement que vous souhaitez stabiliser vos plans avec ReelSteady Go. Et au moment où j’écris ces lignes, c’est certainement l’un des meilleurs choix de configuration. Mais avant de démonter, il va vous falloir faire quelques petites choses….

La première est assez évidente. Connectez votre Go pro en Wifi à votre téléphone… Sans cette manipulation, vous serez obligé de démonter tout le temps votre setup pour y connecter l’écran, et franchement, ce n’est pas des plus pratique.

La deuxième, downgradez le firmware de votre Gorpo Hero 6 afin de la passer en version 1.6 téléchargeable ici… Pour cela, rien de plus simple. Mettez le répertoire UPDATE qui se trouve dans le zip à la racine de votre SD. Glissez la dans la gopro, et démarrez la go pro. Après plusieurs reboot et bip, bip, votre go pro sera en 1.6.

Enfin l’outillage…. Assez peu de choses sont réellement nécessaire. Un mini tournevis cruciforme, un tournevis étoile (type gopro) et quelques hélices devraient largement faire l’affaire.

Hero 6 Naked

Le choix du démontage

En gros, vous aurez 2 choix pour votre Hero 6 naked. Soit vous faites une version très light, qui n’aura que la carte principale et l’objectif, soit une version un peu plus grosse qui aura encore le connecteur USB 3 et l’écran frontal. La version light fait 17 grammes, l’autre fait 33 grammes.

La différence majeure, à part le poids, c’est le connecteur USB. Ce connecteur vous permettra d’alimenter la Hero 6 naked sans soudure côté Gopro. Cette dernière étant assez délicate, si vous n’êtes pas ultra à l’aise, je vous conseillerais de partir sur la version la plus lourde. Pour les autres, la version light est parfaite, car elle permet d’utiliser un connecteur standardisé entre la Hero 6 naked et le FC et ainsi vous pourrez l’alimenter avec une lipo 2S équipée d’un BEC sans alimenter le drone…

Hero 6 Naked

Pour chacun de ces choix, Rimzler a fait un mount TPU dédié… Pour ma part, j’ai pris la version compatible avec la frame de BetaFPV 85x. Mais il existe plusieurs versions différentes. Vous trouverez ces STL ici, sur son thingiverse.

A vous de jouer

Voilà, c’est à vous de jouer maintenant…. Prévoyez un peu de temps pour ne pas être stressé, il faut y’aller en douceur.
Faites nous savoir si le sujet vous intéresse, peut être que nous ferons un deuxième épisode sur le sujet

Theme developed by TouchSize - Premium WordPress Themes and Websites